Languages

Où en est la Belgique sur la voie de la réalisation des Objectifs de Développement Durable (SDGs) ?

Share this on

L’étude commandée par l’Institut Fédéral pour le Développement Durable (IFDD) trace l’évolution des objectifs de développement durable 2030 et épingle les principaux points d’action. 

Les 17 Objectifs de Développement Durable (Sustainable Development Goals ou SDGs) des Nations Unies comptent 169 sous-objectifs. Si ces objectifs n’ont pas de valeur juridique contraignante, l’on attend des gouvernements qu’ils joignent l’acte à la parole et élaborent des cadres nationaux à cette fin. Une étude, commandée par l’Institut fédéral pour le Développement Durable, formule une série de recommandations visant à réaliser les SDGs. Ainsi, une méthode devrait rapidement voir le jour pour encadrer l’établissement d’un inventaire et d’un rapportage communs sur les SDG et les objectifs y afférents. Pour l’heure, le monitoring des SDGs, assuré par les différentes entités concernées, manque de cohérence. Une approche systémique permettra de mieux mesurer les progrès et d’infléchir la direction, le cas échéant. Enfin, il appartient aussi à l’autorité fédérale de veiller à un feedback régulier auprès des membres du gouvernement et de leurs administrations. C’est uniquement de cette façon que les décideurs politiques pourront continuer à produire leurs efforts pour réduire effectivement la distance qui nous sépare des SDGs.

Parmi les 169 sous-objectifs, quelque 112 se révèlent pertinents dans le contexte intra belge. L’autorité fédérale partage, pour la plupart des objectifs, la compétence avec les régions et/ou les communautés. Il ressort de l’étude que si l’autorité fédérale prend effectivement des mesures stratégiques pour la plupart des SDGs, ces dernières ne suffisent cependant pas. Les domaines de la pauvreté (SDG 1), de la consommation et de la production responsables (SDG 12), du climat (SDG13),  des mers et océans  (SDG 14) et des partenariats (SDG 17) sont les principaux parents pauvres de la politique fédérale. Par contre, sur les plans de la santé (SDG 3) et de l’eau douce (SDG 6), l’autorité fédérale se distingue positivement.

                                                                                                         

Vous pouvez consulter l’intégralité de l’enquête ici.

Pour plus d’informations :